PRODUITS

Salons



Surveillance du process de désodorisation pour les unités de reformage à la vapeur

Le reformage à la vapeur est un processus utilisé pour produire de grandes quantités d’hydrogène à partir de méthane. Il est nécessaire obtenir une qualité supérieure de méthane et le purifier de tous les composés odorants présents dans le gaz naturel.
Pour s’assurer de l’efficacité des process de désodorisation, il est nécessaire de surveiller la quantité de composés soufrés émis lors de la purification du gaz naturel.
L’energyMEDOR® Chromatotec quantifie le sulfure d’hydrogène à un niveau élevé (quelques ppm directement dans le tuyau d’approvisionnement de gaz naturel) et très faible (quelques ppb après le procedé de désodorisation). Ce système à double plage de concentration fonctionne avec deux boucles d’échantillonage pour deux volumes différents. L’analyseur bascule automatiquement entre les deux méthodes d’échantillonnage pour éviter la saturation du système et / ou du signal.


Pour en savoir plus cette étude :

 Case study energyMEDOR

Retour à la page prédédente